événements.

Samedi concert !
Publiée le mercredi 30 mai

 

1 jour c'est bien, 3 jours c'est encore mieux! A partir du 2 juin, la brasserie vous ouvre ses portes le jeudi, vendredi et le samedi, pendant tout l'été!

Pour fêter ça, nous avons choisi comme 1er groupe "Two Souls", avec sa musique pop-folk!


 

Découvrez les étapes de fabrication de la bière Sauvage à Saint-Julien-en-Genevois

Vous aimeriez connaître les secrets de fabrication des délicieuses bières de la Brasserie Sauvage ? Située à Saint-Julien-en-Genevois en Haute-Savoie, cette brasserie vous livre toutes les étapes de fabrication de sa bière artisanale.

Le procédé de fabrication de bières artisanales passe par 5 étapes primordiales dont la sélection des ingrédients et la phase de fermentation. En effet, chaque brassin joue un rôle important influençant la note finale de la bière, à l'heure de la dégustation.

Les ingrédients de la bière 

Il n'existe pas de bonne bière sans de bons ingrédients ! La qualité de la bière Sauvage réside dans le respect des étapes de fabrication, mais également dans le choix des ingrédients. La sélection sera alors déterminante pour apporter de l'amertume ou de la douceur à la bière. Partant du même principe, c’est au cours de cette étape que les brasseurs décident de la variété de bière qu’ils souhaitent fabriquer : bière blonde, bière blanche, bière ambrée ou bière rousse.


Élaborée à partir de céréales maltées telles que le blé, l'avoine et l'orge, la bière obtient sa couleur en fonction de la température de touraillage du malt. Les malts chauffés à 80°C & 100°C sont plutôt pâles et ambrés, tandis qu’à 150-180°C et 200°C, ils seront couleur caramel ou chocolat. Après avoir choisi et assemblé les malts, le brasseur passe en suite à l'étape du concassage, consistant à briser l’enveloppe externe du grain pour en libérer les nutriments nécessaires au brassage de la bière.

Brassage de la bière 

Les malts concassés sont ajoutés à de l’eau chaude dans la cuve d'empâtage afin d’obtenir un mélange appelé la maische (ou maîche). Une fois ce mélange terminé, le brassage de la bière peut alors commencer.

Pour ce faire, les brasseurs augmentent la température de cuisson de la maische par paliers progressifs, allant de 50 °C à  78 °C, afin de produire des enzymes nécessaires à la transformation de l'amidon en sucres fermentescibles et non fermentescibles.


Ces sucres fermentescibles sont ensuite transformés en alcool à l’aide de levures, tandis que les sucres non fermentescibles donneront le goût et de la rondeur à la bière. Une fois tous les paliers atteints, la maische est filtrée afin de séparer les résidus solides issus du concassage du malt (appelés « drêches ») du moût, qui sera ensuite transféré dans la cuve d’ébullition pour la prochaine étape de fabrication.

Pour ne rien gaspiller, la drêches est livré à un fermier du coin qui l'utilise pour nourrir ses vaches.


Le houblonnage pour aromatiser la bière 

Pour poursuivre les étapes de fabrication, le moût est porté à ébullition pendant une période variant d’1h30 à 2 heures, afin de détruire les enzymes qui n’ont plus de rôle à jouer dans le processus de fabrication.


Pendant ce temps, les houblons, certaines épices et d’autres ingrédients sont ajoutés pour apporter l’amertume et les arômes recherchés au breuvage.

Fermentation de la bière 

En fonction du type de bière que l’on recherche, la fermentation de la bière peut se faire de trois façons différentes : la fermentation basse, spontanée, ou haute.

Afin de produire des bières plus « fortes », plus dense et avec un fort caractère, les brasseurs de la Brasserie Sauvage optent pour la fermentation haute, avec des températures de 20°C et 24°C.


Cette première phase de fermentation dure environ 4 à 12 jours à température constante et, une fois cette étape terminée, la cuve est refroiditpendant 10 jours. Il va ainsi se produire une scarification de la levure avant de se sédimenter au fond de la cuve à fond conique.

Conditionnement de la bière

Une fois la scarification de la bière terminée, celle-ci doit être mise en bouteille. Cependant, une seconde phase de fermentation est nécessaire pour que la bière libère ses arômes, et produise de l’alcool.


Restée au fond de la cuve de fermentation, la levure doit être ajoutée une nouvelle fois afin de permettre la refermentation en bouteille. Effectuée à 21°C pendant environ 7 jours, cette fermentation en bouteille va également gazéifier la bière qui sera entreposée verticalement, pour que la lie se dépose et colle au fond de la bouteille.


Au bout de trois semaine, les bouteilles sont stockées en chambre froide à une température constante de 4°C pendant une durée de trois semaines, avant de pouvoir être dégusté en bière pression ou en bouteille.


biere brasserie saint julien bar geneve ambiance soiree vendredi apero tendance blonde ambre speciale artisanale microbrasserie vente fut terrasse restauration burger sauvage

Pour en savoir plus sur le procédé de fabrication de nos bières, contactez-nous au 04 50 38 15 15.

BRASSERIE SAUVAGE SARL

Nous Rejoindre sur

Plan d’accés